Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/04/2018

Billet de Michael

Billet suite à ma nomination en tant que gérant dans ce blog .
Merci pour votre accueil. Je suis ravi de pouvoir aider ici. Soyez rassurés, sur ce blog, je serais bel et bien comme un poison dans l'eau.

 

Après avoir parcouru le travail fait ici, j'ai décidé de licencier les quatre administratrices et de fermer le blog dès ce soir. Il est plein d'épisodes rubbish dignes des poissons d'Ordralfabétix, de dossiers inutiles et incompréhensibles, de fautes et d'idioties.

 

J'ai aussi remplacé la bannière par une autre bien plus esthétique. (NB : Rubbish signifie nul)

michael_1599628c.jpg

Ajout :

 

Michael Grade est l'homme qui a fait arrêter la série pendant 18 mois dans les années 80... Et qui a fait renvoyer l'interprète du sixième Docteur.

Bien entendu, comme beaucoup l'ont deviné, c'était un poisson d'avril !!

Commentaires

Haha, enfin du bon boulot, merci Msieur Grade ! :D

Et vous en profiterez pour remercier quand même les (anciens, du coup) admins du site pour leur boulot et sans qui nous n'aurions peut-être jamais découvert tous ces épisodes !

Écrit par : Xim | 01/04/2018

Répondre à ce commentaire

Michael ? Vous avez raison, les épisodes en noir et blanc sont si nuls, qui regarde encore ça en 2018 ? Qui ? Je veux des noms, et pas des noms de papys de 80 ans comme Gilbert ou Raimond (et Guy, c'est le pire !).

Monsieur Michael, je vous propose d'entrer dans l'air du temps avec une grande série, un très grand nom adoré de tous. Donc arrêter tout ce qui est en lien avec Doctor Who pour se consacrer à Grey's Anatomy, enfin une bonne série ! Les anciennes admins avaient très mauvais goût. Qui aime voir un clown blond habillé d'un manteau aux multiples couleurs ? Hein ? Ah bah oui, moi, j'ai oublié ^^

(Tout ce que j'ai écrit était de la pure ironie, pour préciser ^^

Écrit par : LaFriteFan | 08/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire